Chers amis,

Je reprends, après plus d’un an d’interruption, la rédaction du blog de Zen-Voie du Cœur. Mes premiers articles portaient sur la difficulté de faire de notre vie toute entière le champ de notre pratique – autrement dit, de vivre cet enseignement de l’intime, tel que l’exprima un ancien maître : L’univers tout entier est le corps véritable de l’être humain.

Ressentir profondément que l’univers entier – les montagnes et les nuages, la joie et les pleurs, la primevère et la déchèterie, le mendiant et le banquier – absolument tout est « notre propre corps », c’est percevoir notre véritable nature. Mais comment incarner pleinement cette expérience, comment l’incorporer jusqu’à la moelle de nos os ?

Difficile, au cœur de ce monde, de ne pas se sentir déchiré entre l’intime de la vie intérieure et une société en proie à sa religion de la croissance, son addiction au profit et une sourde violence à l’égard de la terre et des autres formes de vie. Comment vivre la non-dualité et l’altérité, « l’absolu et le relatif », dans une culture qui représente les phénomènes comme autant d’entités séparées et où tout devient produit, ressource naturelle, ressource humaine, valeur marchande – une société où nous devons tous également travailler et survivre et où, plus que jamais, nous sommes appelés  à déployer notre force d’amour ?

Depuis maintenant 18 mois, Catherine Éveillard-Elsky, enseignante dans la lignée de Chogyam Trungpa (Centre Shambhala), Emmanuel Ollivier président de l’association Terre d’Éveil, Eric Rommeluère, enseignant du zen, écrivain et fondateur de l’association Un Zen Occidental  et moi-même travaillons à la mise en place d’un collectif de bouddhistes engagés. Notre travail porte de façon croissante et inattendue sur la nécessité et le désir de nous laisser toujours davantage transformer les uns par les autres. Nous transformer pour simultanément prendre part à la transformation de la société et cela, à partir de son potentiel d’éveil – de l’intelligence primordiale qui nous porte, nous façonne et nous invite à nous mette à l’œuvre ; autrement dit, à nous ÉVEILLER ensemble.

Voici, en l’état, le texte qui exprime ce travail collectif :

S’ÉVEILLER est le nom d’un collectif de bouddhistes engagés. Il rassemble des enseignants et des pratiquants de la Voie de l’Éveil – la Voie du Bouddha – issus de différentes traditions, unis par une vision commune : l’urgence, aujourd’hui, de repenser la société et de contribuer à une autre façon de vivre ensemble, dans la générosité, le respect et la coopération.

La Voie de l’Éveil nous permet de faire l’expérience que nous ne sommes séparés de personne ni de rien, elle nous permet également de révéler, de développer et d’apprécier nos capacités de présence, d’attention et de bienveillance. Nous éprouvons, comme d’autres traditions que la force d’amour est le cœur du sujet : nous voulons ensemble, et avec d’autres, la mettre en œuvre. La Voie nous engage à réaliser non seulement ce que nous sommes, mais que chacun est comme un foisonnement de possibilités. Nous voyons chaque situation, même les plus difficiles, comme une occasion de nous transformer et de grandir, car nous avons, chacun d’entre nous, la capacité d’interroger nos fonctionnements, d’agir autrement et d’imaginer d’autres façons de vivre.

Nous vivons résolument ensemble : Toute société naît de la capacité des individus d’entrer en relation avec les autres, de leur faire confiance et de bâtir un projet commun. Nul ne sait de quoi demain sera fait, mais nous pouvons entrer, toutes et tous, dans la merveilleuse aventure d’inventer l’avenir.

La Voie de l’Éveil intègre tous les aspects de l’existence. La vie intérieure ou la vie spirituelle ne vont pas à l’encontre de la vie sociale ou collective. Plutôt que les opposer, nous les voyons comme des dimensions complémentaires et indissociables appelées à mutuellement se vivifier. Nous avons confiance que cette Voie, qui nous fait découvrir nos ressorts intérieurs, qui dévoile et métamorphose nos peurs, peut aujourd’hui contribuer à l’émergence d’une nouvelle culture de sagesse.

 Ce collectif est un espace de rencontre, de communication et de formation. Nous menons des réflexions et des actions qui répondent aux souffrances individuelles ou sociales ; nous mettons en place des formations à des personnes qui voudraient intégrer divers outils de compréhension et de transformation personnelles ou collectives.

Ce collectif est ouvert. Il a vocation de relayer et de soutenir les actions des organisations, des groupes ou des personnes qui participent à l’éveil des consciences et militent pour un autre regard sur les questions sociales, écologiques et économiques. Nous pouvons nous mobiliser dans le cadre d’actions locales ou nationales et participer aux débats de la société civile sur les nécessaires transformations sociales.

Michel Dubois, Catherine Éveillard-Elsky, Franck Le Naourèse, Emmanuel Ollivier, Éric Rommeluère (février 2013).

Prenez date : calendrier du Collectif « S’eveiller »

Demain, samedi 16 mars de 15h à 16h : Cercle du Silence, Place du Palais Royal face au Conseil d’État. Venez nombreux pour vous recueillir et protester avec nous contre les traitements, toujours aussi inhumains, subis par les migrants sans titre de séjour.

Samedi 26 mars de 18h30 à 20h30 : Éric Rommeluère au « Forum 104 » (104 rue de Vaugirard 75006 Paris, salle « Les Oliviers ». Conférence-débat autour de son dernier livre, Le Bouddhisme Engagé.
 Quelques exemplaires de l’ouvrage seront proposés à la vente à cette occasion.
Accès libre et gratuit, sans inscription préalable !

Dimanche 26 mai : Méditation et Action, la Pratique du Bouddhisme engagé –   Fête du Bouddhisme à la Pagode du Bois de Vincennes, témoignage et présentation du Collectif S’Éveiller avec Michel Dubois, Catherine Eveillard-Elsky, Emmanuel Ollivier, Éric Rommeluère (février 2013).

Samedi 8 et dimanche 9 juin : L’Économie Solidaire – Centre Shambhala, 17 rue Eugène Varlin – 75010 Paris

Calendrier des retraites avec Michel Genko Dubois :

Vendredi 17 mai 19h – lundi 20 mai 15h : Sesshin (retraite) – Château de Faugernon, Lisieux. 70€

12 – 19 juillet Retraite sesshin vendredi 19h – jeudi 14h – Centre Dana, Montreuil

Renseignements : zenvoieducoeur@gmail.com                                                                    Michel Genko Dubois, Tel. 00 33 1 49 88 91 65

28 juillet – 4 Août. (Dimanche 19h – Dimanche 12h) Ferme «Les Gavatxes». 160€

Réserve naturelle d’Alta Garrotxa, près du village de Beget, Pyrénées espagnoles.

Renseignements : corriekoppedraijer@gmail.com                                                                 Corrie Koppedraijer, Tel. 00 34 972 192022

 

Publicités